Amateurs de jeux ? Voilà ce que vous propose la Principauté en matière de casinos.

Leur réputation n’est plus à prouver. Les casinos monégasques, au nombre de deux, font l’unanimité dans le monde du jeu. D’un côté, le Casino de Monte-Carlo, l’emblème du luxe du jeu et meilleur casino du monde et de l’autre, le Casino Café de Paris, réputé pour ses innovations et nombreuses machines à sous.

Quelques années auparavant, Monaco comptait deux casinos supplémentaires mais la crise sanitaire aura eu raison de ces derniers, Le Monte-Carlo Bay Casino et le Sun Casino.

Qui peut jouer au casino ?

En Principauté, le jeu est réservé aux personnes majeures en possession d’une carte d’identité ou d’un passeport et pour qui le jeu n’est pas interdit. A noter que le Casino de Monte-Carlo possède plusieurs espaces libres d’accès dont les salons de jeux lors des visites matinales, de 10h à 13h.

Attention, tenue correcte exigée dans ces établissements. « Le contrôle du respect du code vestimentaire est effectué à l’entrée de notre établissement et est soumis à l’appréciation de la Direction du Casino de Monte-Carlo et du personnel » lit-on sur le site du Casino de Monte-Carlo.

Dans les salons de jeux sont donc interdits les shorts et bermudas, jeans troués, vêtements de sports, chaussures de courses à pied, débardeurs, tenues de plages ou encore les tongs et sandales pour hommes.

LIRE AUSSI : Roman Auréglia, Jean-Luc Guenier, maîtres du jeu au Casino de Monte-Carlo

1. Casino de Monte-Carlo :

atrium-casino-monte-carlo-compressed
© Casino Monte-Carlo

Ouvert à la visite tous les jours de 10h à 13h.

Les salons de jeux et machines à sous sont accessibles de 14h à 4h.

On y retrouve de la Roulette Française et Anglaise, du Punto Banco, du Black Jack ou encore du Poker Texas Hold’em Ultimate. Dans la Salle Europe, Renaissance ou encore des Amériques trônent de nombreuses machines à sous.

LIRE AUSSI : Que faut-il savoir avant de visiter le Casino de Monte Carlo ?

french-roulette-casino-monte-carlo-compressed
© Casino Monte-Carlo

2. Casino Café de Paris :

casino-cafe-de-paris-monaco
© Casino Café de Paris

Ouvert tous les jours de 10h à 6h pour les machines à sous et de 16h à 2h pour les tables de jeux.

Ce casino est réputé pour ses 480 machines à sous. Une offre impressionnante complétée par les habituels jeux de tables : Black Jack, Roulette Anglaise et Poker Texas Hold’em Ultimate.

Il possède deux terrasses fumeurs et il est possible d’y jouer, vue sur les jardins du Casino.

machines-casino-cafe-de-paris-monaco-compressed
© Casino Café de Paris

Dans les deux casinos, la mise minimale à jouer est d’un centime, sur certaines machines à sous mais plus généralement de 5€ à 10€ pour les autres jeux. Les gains sont retirables directement sur place. Les deux établissements proposent également restaurants et « bars » pour se restaurer, en plus de divers évènements à réserver si vous souhaitez pimenter votre soirée.

Des casinos légendaires

Agé de plus de 150 ans, le Casino de Monte-Carlo, comme on le connait aujourd’hui, a été façonné par Charles Garnier. Le même qui a conçu l’Opéra Garnier à Paris. Il générait autrefois 95% des revenus de la Principauté.

Le Casino vit aussi dans la culture populaire. Les films James Bond Never Say Never Again et GoldenEye, ainsi que Fast and Furious 5, entre autres, ont tous été tournés dans le Casino.

A la surprise générale, aucun citoyen monégasque ne peut entrer ou jouer au casino. La famille princière aussi ne peut y entrer en raison d’une loi adoptée en 1987, afin que les croupiers évitent de voir des membres de leur famille à la table et les aident ainsi à gagner.

Le Casino ce sont des fortunes qui peuvent se créer en quelques minutes comme l’atteste le plus gros gain de l’histoire du Casino qui s’élève à 1 million d’euros. Mais attention, si le Casino peut faire gagner gros, il peut aussi faire perdre gros. C’est le cas d’un joueur en 2018 qui a réussi à perdre 3 millions d’euros en seulement une heure.

Sachez toutefois que si vous empochez une coquette somme, vous ne pourrez pas traverser la frontière avec plus de 10 000€ sur vous. Le cas échéant, il faudra déclarer le montant, au préalable, pour ne pas prendre le risque de se faire accuser de « transfert non déclaré de sommes ».

Pour plus d’informations : Monte-Carlo SBM