Photos

Le Prince Albert II rend hommage au Prince Albert Ier à Paris

prince-albert-ii-buste-prince-albert-ier-paris
© Axel Bastello/Palais Princier

Il s’agit là de la clôture du Centenaire de la disparition du Prince Explorateur, né et décédé dans la Ville Lumière.

C’est dans le cadre du Centenaire de la disparition du Prince Albert Ier que le Prince Souverain s’est rendu à Paris, ces 6 et 7 décembre.

Un voyage mémoriel dans la capitale française, après les nombreuses manifestations en Principauté, en Allemagne, en Norvège, au Portugal, en Espagne et dans les Pyrénées françaises.

Outre son grand attachement à la France, qu’il considérait comme « sa seconde patrie », le Prince Albert Ier avait également mené dans l’hexagone une grande partie de son activité politique, diplomatique et scientifique, à travers notamment la création de l’Institut océanographique et de l’Institut de paléontologie humaine, participant même aux
expositions universelles de 1889 et 1900.

Figurant parmi les « étrangers qui ont fait la France » selon l’historien Pascal Ory de l’Académie française, le Prince Albert Ier a désormais droit à sa plaque, apposée au 10, avenue du Président Wilson, domicile parisien du prince Albert Ier, acheté en 1899 et devenu siège de la Nonciature en 1923. Une plaque dévoilée ce mardi 6 décembre par son descendant, le Prince Albert II.

LIRE AUSSI : 5 œuvres à voir ou à lire sur le Prince Albert Ier

Le Prince Albert Ier : des liens très étroits avec Paris

L’hommage s’est poursuivi dans les jardins du Trocadero, par un fleurissement aux couleurs monégasques de la plaque de l’avenue Albert Ier de Monaco, nommée le 22 janvier 1932 par le Conseil de Paris.

Le Souverain s’est ensuite rendu à l’Institut de France, en présence du chancelier Xavier Darcos, pour assister à une séance spéciale de l’Académie des sciences dédiées au Prince Albert Ier, élu associé étranger en 1909. Patrick Flandrin, Président de l’Académie des Sciences, Eric Karsenti, biologiste, Laure Saint-Raymond, mathématicienne et Philippe Taquet, paléontologue, tous trois membres de l’Académie des Sciences, ont répondu présent.

prince-albert-ii-archives-prince-albert-ier-paris
© Axel Bastello/Palais Princier

La journée s’est achevée par le dévoilement d’un buste du Prince Albert Ier, offert à l’Institut par le Souverain, et par la présentation d’archives de l’Académie des sciences sur le Prince Explorateur.

Ce mercredi 7 décembre, le Souverain a visité la Maison Zola-Musée Dreyfus à Médan dans le Yvelines. L’occasion de rappeler l’engagement du Prince Albert Ier dans l’affaire Dreyfus, et son soutien à Emile Zola en 1898.

Cette journée, et ce voyage, se clôtureront par une conférence intitulée « La science au service de l’humanité. Le Prince Albert Ier de Monaco et son œuvre », donnée par Erik Orsenna, de l’Académie française, à l’UNESCO, en présence de la Directrice générale de l’organisation, Audrey Azoulay.