L’Institut Monégasque de la Statistique et des Etudes Economiques (IMSEE) a dévoilé le bilan économique du deuxième semestre en Principauté. Entre confinement et déconfinement, l’institut parle de « contre-performance économique ».

Fin juin 2020, le chiffre d’affaires de la Principauté a reculé de 13 %, soit presque un milliard d’euros par rapport à la même période l’année précédente. Seul celui des activités scientifiques et techniques, services administratifs et de soutien est en progression (+37,5 %) avec celui du secteur de la construction (+2,1 %). Ailleurs, le chiffres d’affaires est en baisse : moins 60% pour l’hôtellerie-restauration, moins 19,4 % pour le commerce de gros, moins 23,8 % pour le commerce de détail ou encore moins 23,1% pour l’industrie.

Plus d’emplois depuis le déconfinement

Juin 2020 enregistre 8 000 emplois en moins, soit une diminution de 13,8% par rapport à juin 2019. L’hébergement et la restauration sont les plus touchés par cette perte de main-d’œuvre, avec une chute de 36,4 %. Pour autant, si l’on compare la situation au fil des mois, le nombre d’emplois est en augmentation. Déconfinement oblige, la Principauté a gagné 13,2 % de nouveaux employés entre mai 2020 et juin 2020.

Malgré la mise en place de différentes mesures de soutien aux entreprises comme le CTTR ou l’allégement des charges sociales, cinq nouveaux plans sociaux s’ajoutent à la vingtaine déjà existante. Ils concernent une trentaine d’employés du secteur du yachting.