Nouvel entraîneur, nouveau directeur sportif, nouveaux maillots, victoire historique… rétrospective des moments qui ont rythmé le club de la Principauté en 2020.

1. Le décès de Michel Hidalgo

Sous le maillot rouge et blanc, il avait fait les grandes heures de l’ASM entre 1957 et 1966. Le 26 mars dernier, Michel Hidalgo est décédé à l’âge de 87 ans. Sélectionneur de l’équipe de France pendant huit ans, fils d’ouvrier métallo espagnol, le natif de Leffrinckoucke (Nord) avait conduit les Bleues au titre de champion d’Europe en 1984 aux côtés des Michel Platini, Luis Fernandez et autre Alain Giresse. Il avait terminé sa carrière en Principauté en 1996 avant d’entamer une carrière de sélectionneur couronnée de succès.

©DR

2. Un nouveau maillot en hommage à la Princesse Grace

À l’occasion des 90 ans de la naissance de la Princesse Grace de Monaco, le club du Rocher a tenu à rendre hommage à celle qui a imaginé le mythique maillot à diagonale rouge et blanche. Développé avec l’équipementier italien Kappa, le nouveau maillot domicile de l’AS Monaco pour la saison 2020-2021 met donc à l’honneur le design pensé par la Princesse Grace il y a soixante ans. Grande nouveauté : un visuel apposé à l’intérieur porte la mention « Jersey created by Princess Grace. 1960-2020. »

@ AS Monaco

3. Le départ de Louis Ducruet pour l’Angleterre

Le 23 juillet, le neveu du Prince Albert II a annoncé sur les réseaux sociaux son départ de l’AS Monaco. Après cinq ans au club, y compris un an comme assistant du vice-résident directeur général, aux côtés de Vadim Vasilyev, puis auprès de son successeur, Oleg Petrov, il décroche, en octobre dernier, un nouveau poste au sein du prestigieux club de Nottingham Forest comme conseiller pour les projets internationaux. 

Lous Ducruet ©AS Monaco
@ AS Monaco

4. Paul Mitchell, Niko Kovac, du neuf à l’ASM

À 38 ans, après avoir été responsable du recrutement et du développement au RB Leipzig, Paul Mitchell s’est offert un nouveau défi en arrivant cet été sur le Rocher. Sous la direction d’Oleg Petrov, Paul Mitchell est en charge de l’ensemble de la politique sportive de l’AS Monaco, de l’Academy au groupe professionnel en passant par le Cercle Bruges.

@AS Monaco

En juillet dernier, Robert Moreno est remplacé par Niko Kovac, passé par l’Eintracht Francfort (2016-2018) et le Bayern Munich (2018-2019), au poste d’entraîneur de l’ASM pour trois saisons dont une en option. Après deux dernières saisons décevantes, l’ex-milieu de terrain international croate entend bien remettre le club de la Principauté au sommet de la Ligue 1. Son arrivée pourrait aussi marquer le début d’une ère plus stable pour l’AS Monaco, qui a multiplié les coachs ces dernières années.

@ AS Monaco

5. L’AS Monaco célèbre sa 1000e victoire

Dimanche 13 septembre, en s’imposant au stade Louis II face au FC Nantes (2-1), l’AS Monaco a signé la 1000e victoire de son histoire en championnat sous les yeux de son président, Dmitri Rybolovlev qui assisté au match depuis les Loges des Légendes du Stade Louis-II alors qu’il entame sa dixième saison à la tête du club. Une performance rare, que seuls l’Olympique de Marseille, les Girondins de Bordeaux et l’AS Saint-Etienne ont réalisé jusque-là.

@ AS Monaco