Isabelle Berro Amadei a pris ses fonctions de Conseiller de Gouvernement-Ministre des Relations Extérieures et de la Coopération le 17 janvier dernier.

« Beaucoup de plaisir et un grand honneur. » Le 17 janvier dernier, Isabelle Berro Amadei a succédé à Laurent Anselmi, comme Conseiller de Gouvernement-Ministre des Relations Extérieures et de la Coopération. Dans une interview accordée à Monaco Info, elle s’est confiée sur ses premières impressions, mais aussi sur ses futures actions.

Récemment revenue en Principauté, après avoir exercé comme Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire auprès de Sa Majesté le Roi des Belges, Isabelle Berro Amadei a tout d’abord exprimé son bonheur d’être rentrée à Monaco, « un petit pays avec un grand cœur », malgré le contexte sanitaire. « Ce n’est pas simple, surtout quand on exerce dans la diplomatie, mais on s’est réinventés, on s’est adaptés (…) Restons positifs, et attendons de voir la suite de l’évolution sanitaire », a-t-elle ajouté.

Après avoir évoqué la venue du président serbe et de sa délégation le 22 février prochain, et le travail d’organisation mené en ce moment, lsabelle Berro Amadei a également salué le fait que, pour la première fois, deux femmes soient désormais au Gouvernement : « C’est la première fois qu’il y a deux Conseillers de Gouvernement femmes [la deuxième est Céline Caron-Dagioni], et je m’en réjouis d’autant que je préside le Comité des Droits de la Femme en Principauté. Je trouve que c’est un excellent signe et que les choses vont dans le bon sens. »

Enfin, après avoir salué le travail de ses anciens collègues Ambassadeurs, Isabelle Berro Amadei s’est exprimée sur ses projets : « J’espère pouvoir aller prochainement à Madagascar avec la Direction de la Coopération. C’est le pays où nous nous investissons le plus, en partenariat avec des organisations sur place. Nous devrions inaugurer un centre alimentaire avec la Fondation Mérieux, en présence du président de Madagascar, à la fin du mois de mars. »