Brève

Les Grenadier de Jim Ratcliffe bientôt prêts à sillonner les routes du monde

ineos-grenadier-hambach-jim-ratcliffe
INEOS Automotive

Les chaînes de production françaises ont terminé leurs premiers modèles.

Les concurrents au Land Rover sont sur leur dernière ligne droite. Il ne manquait plus qu’à commencer à les construire et c’est chose faite. Le lieu de production, situé dans l’est de la France, à Hambach, a terminé de fabriquer ses premiers 4×4.

Il faudra cependant patienter jusqu’en décembre, voire début 2023, pour voir des Grenadier rejoindre leurs nouveaux propriétaires. Les premiers 4×4 étant, en premier lieu, destinés à servir de modèles de démonstration.

Cette nouvelle étape signe la concrétisation d’un projet fou, allant à l’encontre de la tendance électrique actuelle. Avec ses Grenadier, le propriétaire de l’OGC Nice et créateur de la marque INEOS, mise sur un véhicule utilitaire, tout terrain et surtout robuste pour un prix plus contenu que son concurrent principal le Land Rover. A partir de 60 950€ et avec le génie du résident monégasque Jim Ratcliffe dans les affaires, nul doute que le Grenadier INEOS devrait savoir trouver son public et remporter un joli succès.

LIRE AUSSI : Le 4×4 de Jim Ratcliffe mis à l’épreuve sur les collines écossaises et les montagnes kosovares

Le projet avait été initié en 2017 mais n’avait été révélé au grand public qu’en 2020. Depuis, la marque a racheté l’usine de fabrication de Mercedes-Benz de Hambach, profitant d’un savoir-faire dans la construction de voitures.

Le Directeur commercial d’INEOS Automotive, Mark Tennant, a remercié toutes les équipes d’INEOS ainsi que ses partenaires pour tout le chemin parcouru. Il s’est aussi dit « impatient d’effectuer nos premières livraisons aux clients. »

Plus d’informations : INEOS Grenadier