Publicité »
Interview

Ses Enfants, la SPA de Peille, sa fondation… Ce qui attend la Princesse Charlène cette année

princesse-charlene
La Princesse était présente au traditionnel pique-nique des Monégasques U Cavagnëtu organisé le 9 septembre dernier - © Éric Mathon / Palais princier

L’épouse du Souverain s’est confiée à Monaco-Matin à l’occasion de la rentrée.

Presque tout autant que celui du Prince, l’agenda de la Princesse Charlène est bien rempli. Souvent aux côtés de son époux lors d’événements à Monaco, comme récemment le pique-nique des Monégasques ou encore l’inauguration de TV Monaco, la Princesse a également ses propres projets, notamment auprès de sa fondation et de la SPA monégasque dont elle est la présidente.

Publicité

Une maman présente

Pour la rentrée, juste après avoir accompagné les Jumeaux Princiers à l’école pour leur premier jour en classe de CE2, la Princesse s’est confiée à nos confrères de Monaco-Matin. D’abord interrogée au sujet de ses enfants, la Princesse a partagé quelques anecdotes sur leur vie scolaire et extrascolaire. En tant qu’ancienne nageuse professionnelle, elle a d’ailleurs indiqué au sujet des activités sportives ne pas souhaiter forcément les pousser dans la pratique intensive d’un sport.

« Le Prince et moi-même avons été des athlètes olympiques. C’est un choix qui est très exigeant, qui demande un entraînement constant qui, je parle en connaissance de cause, peut prendre le pas sur votre enfance », peut-on lire dans les colonnes du quotidien. Sur leur rôle institutionnel, elle assure que les Jumeaux Princiers ont conscience de leur rôle à Monaco, même si elle souhaite que ses enfants « vivent comme n’importe quel autre enfant de leur âge ».

Publicité »

Cette année est marquée par la commémoration du centenaire du Prince Rainier III, un « grand homme », décrit la Princesse. « Je suis fière que mes enfants apprennent à connaitre leur grand-père au travers des récits historiques que nous avons cette année. Cela leur permet de comprendre l’histoire de leur pays et de leur famille », a-t-elle ajouté.

Et engagée

Après ses récents problèmes de santé, la Princesse assure se sentir désormais « heureuse et sereine » et glisse vouloir reprendre ses entraînements de natation. Concernant ses projets, la Princesse reste attentive à la construction du refuge de la SPA qui ouvrira en janvier prochain à Peille, « un lieu d’espoir où les gens pourront venir adopter un animal », décrit-elle.

Via son rôle de présidente accordé en septembre 2022, la Princesse espère sensibiliser le plus grand nombre au bien-être animal. Elle souhaite développer un projet pour les personnes âgées, afin de leur permettre de garder auprès d’eux leur animal au Cap Fleuri, en journée.

Publicité »

Enfin, auprès de sa fondation dont l’objectif est de lutter contre la noyade, la Princesse reste très active. Ce samedi, elle se rendra en Afrique du Sud pour une compétition de waterbike organisée par la branche sur-africaine de sa fondation. Une organisation qui n’est « pas simple », reconnaît l’épouse du Souverain, qui se charge de réunir pour l’événement, athlètes et célébrités dans la même ville.